20/04/2011

New York: MAD, SOFA, etc.

Je viens de vivre un séjour inoubliable à New York!!! D'abord, le MAD (Museum of Arts and Design). Un endroit incroyable à deux pas de Times Squares où j'ai eut la chance d'admirer à la fois des objets d'art contemporain africain, des tapisseries de Judy Chicago, des objets du designer Patrick Jouin issu de procédés technologiques avancés et surtout la collection de bijoux du musée et une exposition de bijoux céramiques actuels. Admirant le travail de l'ensemble des créateurs présentés dans "A Bit of Clay on the Skin", cette fois-ci, mon oeil s'est particulièrement intéressé aux oeuvres des Finnoises Terhi Tolvanen, pour le raffinement, et celles de Tiina Rajakallio, pour l'aspect "Trash" et intriguant.

En ce qui a trait à la SOFA (Sculpture Objects & Functional Art), ce fut l'occasion de voir simultanément des galeries de bijoux d'art du Maine (Sienna Galery), de Washington (Jewelers' Werk Galerie), de New York (Aaron Faber, Charon Kransen Arts, Ornamentum) et même de Londre en Angleterre (Gallery S O)... Bien que la SOFA New York soit environ trois fois plus petite que Chicago, ça vaut tout de même le détour. C'est vraiment une expérience fantastique!

En plus, lors de ma visite, j'ai eu la chance d'avoir à mes côtés un connaisseur, Noël Guyomarc'h, qui m'a fait rencontrer un créateur dont j'admire énormément le travail, Raymón Puig Cuyàs. Cet échange a fait ma journée! Le travail de cet artiste est très profond et empreint de sens. Voir, toucher les créations et discuter avec cet homme modeste, m'a bouleversée. À l'image de ses oeuvres, il dégage une force, une puissance, celle d'un passionné...

Du côté des conférences, j'ai beaucoup aimé celle de Jennifer Trask et Sergey Jivetin. Ensemble, ils ont présenté leur démarche respective et ont insisté sur la relation qu'ils entretiennent dans leur atelier commun. C'était vraiment intéressant de voir les échanges, tant au niveau conceptuel que formel qui émergent de ce partage d'espace de travail... Pour ce qui est de la conférence "The Art of Not Making", de l'artiste et auteur Michael Petry, ça m'a fait beaucoup réfléchir sur le rôle de l'artisan et sur le statut de l'artiste. Pour l'instant, j'ai de la difficulté à me faire une idée à ce sujet, alors je poursuis mes réflexions en lisant le livre que je me suis procurée à cette occasion...

Aussi, lors de ce voyage, en compagnie de mon amie joaillière Sonia Beauchesne, visite des superbes galeries de Chelsea, envies des poubelles new-yorkaises dans lesquels ont retrouve des meubles rétro à couper le souffle (trop gros pour ramener à Québec en avion...) et bouffes incroyables dans le Chinatown et Little India... Que de bons moments!!! NEW YORK! NEW YORK!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire